L’atout surprise : Le vélo cargo

Même si le titre de cet article vous laisse indifférent et ne semble pas vous concerner, prenez des risques ! Découvrez comment un vélo cargo peut changer votre vie !!

Quand on fait le choix de vivre avec un seul salaire  (un choix courant en IEF), il faut chercher des moyens de faire des économies. Il faut faire mieux, avec moins. Et un gros poste de dépenses est la voiture. Entre l’achat, l’entretient, l’assurance, les réparations, l’essence, avez vous déjà calculer combien vous coute votre engin ?

Et s’il était possible de se passer de la deuxième voiture de la famille ? Celle qui sert juste à faire les courses et à emmener les enfants à l’école ou à leurs activités ?

Présentons notre situation de base. J’ai 3 enfants, et un quatrième en cours de chargement. L’ainé a tout juste 8 ans, et débute sur un vélo. J’habite une petite ville relativement plane, à la circulation assez dense. Mes enfants sont inscrits dans des activités hebdomadaires réparties aux quatre coins de la ville, parfois à 45 minutes de marche de la maison, sans parler de nos envies de promenades en forêt et de bibliothèque. En faisant l’école à la maison, je m’engage tout de même à sortir très souvent mes enfants ! Mon mari a besoin de la voiture pour se rendre au travail, à une heure de route de chez nous. Nous n’avons ni les moyens ni l’envie d’investir dans une deuxième voiture. Cette année, je commençais donc à devoir sélectionner les activités de mes enfants en fonction de leur position géographique. Et c’était moche.

Et là, nous avons repensé aux vélos cargo, si communs en Hollande. Là bas, il est courant de croiser des parents, des nounous ou des crèches emmenant leurs enfants un peu partout en vélo. En France, ce n’est pas très connu. Et poutant, il y a de nombreux avantages :

  • C’est plus économique qu’ une voiture. L’achat représente un petit investissement, surtout que ce sont souvent des vélos électriques. Mais ensuite, il n’y a pas de surprise. Nous avons opté pour un achat d’occasion (ce qui nous évitait surtout les frais de livraison…), ce qui est très intéressant.
  • On n’a pas besoin d’un garage entier pour le garer. Il faut tout de même prévoir un abris de jardin, ou alors avoir une entrée assez large. Certains vélos cargo sont relativement étroits et pensés pour franchir une porte d’entrée standard.
  • C’est parfois plus rapide sur les petits trajets : On gagne le temps de chercher une place et de se garer. C’est un vrai gain de temps sur les petites courses, comme les trajets pour le tris sélectifs ou la boulangerie.
  • C’est bon pour l’environnement. On ressent une petite fierté à faire un (maigre) effort contre la pollution et l’utilisation de ressources non renouvelables.
  • C’est plus agréable que de rentrer dans une voiture surchauffée l’été, et de gérer les manteaux l’hiver. Avec une bonne housse de protection pour la pluie et le vent, les enfants sont bien installés.
  • C’est un soulagement pour ramener les sacs de courses dans le cargo qu’à bout de bras, avec l’impression de se sectionner le doigt avec la poignée du pack d’eau….
  • Les enfants adorent, et vous êtes plus tranquille que s’il fallait surveiller vos enfants cyclistes débutants se faisant doubler par des voitures.
  • Et, un effet surprenant… Vous déclenchez la sympathie tout autours de vous ! Ici, les passants me saluent, les automobilistes me sourient, les commerçants m’interpellent et le personnel de la voirie m’encourage !! Je ne fais pas un seul trajet sans susciter des réactions joyeuses, comme si la vue de mes trois petits dans leur caisse ensoleillait la journée des inconnus. Pourtant, je vis dans une petite ville moderne, où les gens s’ignorent complètement. Je deviens aussi un peu une célébrité locale, c’est drôle. Avec un peu de chance, je ferais bientôt des émules !!

Au final, je ne pourrais même pas dire quelle facette du vélo cargo est ma préférée. L’économie est presque devenue anecdotique !

Une petite précision tout de même : je ne suis pas une sportive. (Je crois au sport, mais je suis non pratiquante !) Je swingue chaque mois avec la limite officielle de l’obésité. Alors j’apprécie beaucoup l’aide éclectique pour les petites montées et les accélérations rapides. Actuellement, je ne pourrais pas rouler sans. Alors ne négligez pas la puissance du moteur si vous ne voulez pas transpirer !

Allez, n’ayez pas peur de réfléchir à des solutions originales pour simplifier votre vie !

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire