Premier texte à lire : uniquement des mots simples à déchiffrer.

En plus de suivre la méthode de Mico mon petit ours pour apprendre à lire, je conçois des petits livres personnalisés pour mes enfants. J’utilise leur prénom pour le héros, et je dessine des images à leur effigie. Voici le premier livre que j’ai conçu pour ma fille, une princesse rose bonbon qui aime les papillons et les arcs-en-ciel. Rien de telle qu’une licorne pour l’appâter !

Franchement, ça vaut la peine de faire un effort pour concevoir un petit texte personnalisé : elle était très motivée, et a fourni des efforts très intenses pour réussir à le lire. Pour elle, c’était épuisant mais très gratifiant. Ma petite 5ans a très peur de l’échec, et baisse vite les bras devant la difficultés. Mais ça, ça lui a plu.

Je vous fournis le doc en word pour que vous puissiez changer le prénom. C’est la puissance de l’IEF, de pouvoir donner facilement le petit truc en plus qui fera briller les yeux des enfants ! Pour vous autres, les valeureux maîtres et maîtresses, ça demande un travail multiplié par 10.

 

J’ai une variante en stock avec le combat d’un petit garçon contre un crocodile, il faudra que je vous la propose prochainement.

Petite note : ayant découvert les lettres aves les alphas, mes enfants connaissent la graphie « ch » dès le début.

 

Je vous note ici le texte, n’hésitez pas à l’étudier pour voir s’il est au niveau de votre enfant.

 

Sanaé et la licorne

Une nuit, Sanaé se balade. Elle marche vite. La lune l’illumine.

Elle a vu le tigre. Le tigre chasse. Sanaé se cache.

Le tigre a vu une licorne. La licorne ne regarde pas.

Le tigre griffe la licorne.

Sanaé sort une épée de sa jupe. Sanaé tape fort.

Le tigre râle. Il part.
La licorne a mal.

Sanaé donne une pomme à la licorne.

La licorne la suit. L’animal renifle sa petite copine.

Sanaé caline la licorne.

La licorne amène Sanaé sur son dos.

La licorne lui donne une tulipe d’or !
Bravo Sanaé !

Personnellement, je dessine rapidement une petite image sur le haut de la feuille, pour faciliter la compréhension de la jeune lectrice (comme vous pouvez le voir sur cette photo).

Première histoire à lire

Peut-être préférez vous faire illustrer l’histoire par l’enfant lui-même, surtout si la compréhension du texte ne pose aucun problème. Chez nous, ce sera l’occasion d’une pause coloriage entre chaque page lue !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire