Entrainement au découpage Les trois petits cochons

Aujourd’hui, je vous donne une fiche très simple. Il s’agit d’un entrainement au découpage, destiné aux premiers essais de ciseaux. Vous reconnaîtrez le thème des trois petits cochons. Encore eux ! L’enfant (3ans environ) essaye de découper sur les larges traits noirs. Puis il peut coller ses cochons les plus « réussis » sur la fiche prévue. On peut faciliter le travail en préparant en avance : découpez des bandes de cochons, l’enfant n’aura plus qu’un coup de ciseaux à donner entre chaque pour les séparer.

Cliquez sur ces liens pour tout récupérer !

3 petits cochons fiche 1 bis

3 petits cochons fiche 1 ter

Je discutais récemment avec une maitresse de maternelle à propos des capacités de la génération à venir. Elle m’expliquait avoir quotidiennement des discussions avec les parents. Ceux ci s’extasient du prodige de l’intelligence de leur progéniture (et c’est normal, nos enfants nous émerveillent chaque jour!). Là où le bat blesse, c’est que de plus en plus de pères et de mères sont en émoi devant… l’utilisation de la tablette.  » Mon fils de Trois ans résout des puzzles de 60 pièces! ». « Ma fille passe des heures à colorier! », « la mienne a des réflexes d’accier et sait déjà jouer à Mario », etc.

Le problème, c’est que ces enfants, en petite section de maternelle, ne sont plus mis en contact ni avec des ciseaux, ni vec de la colle, et encore moins avec de la pâte à modeler. Cette maitresse répond alors gentiment aux parents : « Fort bien, votre enfant sait donc faire glisser son doigt sur une surface plane. Mais c’est tout. » Un vrai puzzle demande minutie et délicatesse pour emboiter les pièces. Un geste brusque, et tout est détruit. Un vrai coloriage exige de la patience pour combler une zone, et un bon dosage de la force appliquée au crayon. Et ne parlons même pas du ciseau et de la colle, de vrais casse-tête pour obtenir le résultat désiré !

A la maison, faisons donc travailler intelligemment nos enfants : faisons travailler la tête ET les mains !!

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire